3. Richard C Wilkerson (Etats-Unis)

 



Nuit du 21 au 22/12/18

_

Thème d'incubation non indiqué

 

 

3.1 - The Moon Coming Down

Version anglaise

I’m dreaming I am at some kind of college dormitory, and a little girl keeps bugging me to get up and look at the moon. I have other concerns at the moment and ignore her, but she persists, saying this is the time to look at the moon.  End of the Dream. 

It was very late/early, but I decide to get up and  go  outside. It was very foggy. Still, through the fog, the full solstice moon shone through foggy stillness.

   I recalled my first dream as a child.  I was dreaming I couldn’t sleep and got up and found my mother. She told me a story about moon mice, that came from the moon and lived in the sewers. They only had two feet, that were wheels, and the back of the them all looked like the back of a wind up alarm clock. At night they would come out and worship the moon. One night, she said, they came out and it was foggy and they were sad they couldn’t see the moon, so it came down to them. End of Dream.  

This feeling of the moon coming down (an old Native American ritual) felt very real with the solstice moon blaring through the fog – as if it had come down through the clouds.

  Is this a time, historically, when we need the moon to come down ?  There is the temptation to say moon=feminine and surely that is needed. There is a temptation to say moon=reflection and that is certainly needed. There is a temptation to say moon=Diana Goddess, and that is certainly needed. There is a temptation to say the moon=light in the night, and that may surely be needed.  I hope in this time of need, we can call down the moon.


Version française

La descente de la lune

Je rêve que je me trouve dans quelque dortoir de collège et une petite fille continue à m'embêter pour que je me lève et regarde la lune. J'ai alors d'autres soucis et je l'ignore, mais elle persiste, en disant que c'est le moment pour regarder la lune. Fin du Rêve.

Il était très tard/tôt, mais je décide de me lever et sortir. C'était très brumeux. Enfin, à travers le brouillard, la pleine lune du solstice a brillé à travers la tranquillité brumeuse.

Je me suis souvenu de mon premier rêve d'enfant; je rêvais que je ne pouvais pas dormir et me suis levé et j'ai trouvé ma mère. Elle m'a raconté une histoire de souris lunaires qui sont venues de la lune et ont vécu dans les égouts. Elles avaient seulement deux pieds, qui étaient des roues et le dos d'eux a ressemblé tout au dos d'un vent en haut le réveil. La nuit ils partiraient et adoreraient la lune. Une nuit, elle a dit, ils sont partis et c'était brumeux et ils étaient tristes qu'ils ne puissent pas voir la lune, alors elle est descendue. Fin de Rêve.

Ce sentiment de la descente de la lune (un vieux rituel des indigènes américains), je l'ai ressenti comme très réel avec la lune du solstice claironnant à travers le brouillard – comme si elle était descendue à travers les nuages.

Est-il un temps, historiquement, quand nous avons besoin de la lune pour descendre ? Il y a la tentation de dire moon=feminine et sûrement qui est nécessaire. Il y a une tentation de dire moon=reflection et qui est nécessaire certainement. Il y a une tentation de dire la Déesse moon=Diana et qui est nécessaire certainement. Il y a une tentation de dire le moon=light dans la nuit et qui peut être nécessaire sûrement. J'espère dans ce temps de besoin, nous pouvons appeler la lune


 


Email : rcwilk@dreamgate.com

 


 

 


Rêve précédent
Previous dream


Retour au sommaire
Back to summary


Rêve suivant
Next dream