9. Alain Donnaint

 


Nuit du 19/12/2018 - 7 h 30

Thème d'incubation : " Voyage sur la planète Onirie"

 

 

9.1 - Beds are burning

Mon rêve est très bref, c'est presqu'une image. Je suis en arrière plan et, de là, je vois un personnage assis et qui contemple la Terre, pensif.
Dans le même temps, au réveil, j'ai la chanson "Beds are burning" de Midnight Oil qui me tourne dans la tête.

Commentaires

Peu de jours auparavant, j'avais vu un reportage sur l'aéropostale, le rapport avec Saint-Exupéry et le Petit Prince me semble alors évident, de plus,
nous venions d'avoir des nouvelles du petit-fils de ma femme qui a 7 ans et qui est entrain de lire le Petit Prince, ce qui m'avait agréablement surpris.

"Beds are burning" est une chanson politique réclamant la restitution de leurs terres natales aux aborigènes Pintupi, terres volées 200 ans plus tôt par les colons britanniques.
Joli rappel d'Alcheringa sûrement provoqué par ma consultation du site d'Oniros (mais j'ignorais que cette chanson avait cette revendication).

Les chapitres du livre de Saint-Exupéry relate des rencontres qui laisse le Petit Prince perplexe devant l'absurdité des comportements des grandes personnes.
La chanson, elle, semble nous rappeler que la Terre ne nous appartient pas et que certains peuples ont certainement une plus grande sagesse que nous
quant à la préservation de celle-ci, sagesse dont nous devrions nous inspirer pour nous sortir de l'ornière dans laquelle nous sommes.
Peut-être y-a-t-il eu "fusion" de 2 thèmes : Onirie et Affronter et résoudre le cauchemar planétaire.

A propos du RP n° 4 (voir : http://www.oniros.fr/RP1804.html) :
Détail amusant, J'ai longtemps collectionné des 403 (j'ai eu toute la gamme) sauf le cabriolet...
 
                 

 

 

Beds Are Burning
(traduction en français)

(Nos) lits sont en train de brûler

 

Là où la rivière s'interrompt
Les arbres rouges et le chêne du désert
Les épaves des voitures et le diesel en ébullition
Qui s'évapore sous une chaleur de 45 degrés
 
Le temps est venu
De dire que c'est donnant-donnant
De payer le prix fort
De payer notre part
 
Le temps est venu
C'est une réalité
Ça leur appartient
Rendons-leur
 
Comment pouvons-nous danser alors que notre terre tourne sur elle-même ?
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits sont en train de brûler ?
Comment pouvons-nous danser alors que notre terre tourne sur elle-même ?
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits sont en train de brûler ?
 
Le temps est venu
Pour dire que c'est donnant-donnant
Pour payer le prix fort, maintenant
Pour payer notre part
 
Les quads effrayent les cacatoès
De l'est de Kintore jusqu'à Yuendumu
Le désert occidental vit et respire
Sous une chaleur de 45 degrés
 
Le temps est venu
De dire que c'est donnant-donnant
De payer le prix fort
De payer notre part
Le temps est venu
C'est une réalité
Ca leur appartient
Rendons-leur
 
Comment pouvons-nous danser alors que notre terre tourne sur elle-même ?
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits sont en train de brûler ?
Comment pouvons-nous danser alors que notre terre tourne sur elle-même ?
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits sont en train de brûler ?
 
Le temps est venu
De dire que c'est donnant-donnant
De payer le prix fort
De payer notre part
Le temps est venu
C'est une réalité
Ca leur appartient
On va leur rendre
 
Comment pouvons-nous danser alors que notre terre tourne sur elle-même ?
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits sont en train de brûler ?
 

 

 

Email : donnaint.alain@free.fr

 


 

 


Rêve précédent
Previous dream


Retour au sommaire
Back to summary


Rêve suivant
Next dream