6. Alain Donnaint (Nantes)

 


 

Thème d'incubation : La Paix dans le monde

 

Donald Trimp & Melania

 

Nuit du 12 au 13/12/17

(Hors solstice d'hiver)

6.1 - Rencontre improbable

 

 

Réveil le 13 décembre à 4 h 10 (Temps Universel)

Je marche dans les rue de Nantes (ville où j'habite). C'est l'aurore, il n'y a personne dans les rues, soudain, un homme vient à ma rencontre, il s'agit de Donald Trump (pas moins), il est avenant, sympathique, nous discutons un peu, je m'étonne en moi-même de le voir seul en cet endroit, pensant que c'est risqué pour lui. Il s'éloigne et je le guette du coin de l'œil.
Soudain, plusieurs "gros bras" arrivent de je ne sais où, il s'agit de sa garde rapprochée.
Quelques instants plus tard, je suis dans une maison où Trump se trouve, lui-aussi, mais y sont également des femmes (sa femme notamment), en arrière-plan, avec qui je semble avoir des connivences et entretenir des secrets.

Interprétation

Etrange, improbable, déroutant, j'ai failli rejeter ce rêve.
La veille, je lisais un livre sur les béguines (Une béguine était, au moyen-âge, une femme, le plus souvent célibataire ou veuve, appartenant à une communauté religieuse laïque sous une règle monastique, mais sans former de vœux perpétuels (source wikipédia)).
L'une d'entr'elles "Marguerite Porète" est restée connue pour un livre qu'elle a écrit et qui lui coûtera la vie à cause de l'obscurantisme ecclésiastique d'alors. Elle fût brûlée en place de grève en 1310. Elle était née à Valenciennes et je suis valenciennois, cette femme m'inspire par sa grandeur d'âme, il y a un autre personnage féminin dans ce livre et qui est proche de Marguerite, béguine, elle-aussi, et qui a le malheur, pour l'époque, d'être rousse, l'Eglise jugeant, en ces temps là, que cette couleur avait à voir avec, et ici, je cite une phrase du livre : "l'enfer où règne un feu qui brûle mais n'éclaire pas".

Mon esprit a-t-il fait l'amalgame entre cette phrase et la chevelure de Trump, peut-être tant il est évident que ce type n'apporte rien au monde mais semble promettre la désolation.
Ce rêve semble accorder une grande importance à la femme dans notre société. Salut terrestre par la femme ?

Note Roger Ripert (cf. Wikipedia)

Marguerite Porete, ou Marguerite Porrette ou Marguerite Porette ou la Porette, est une femme de lettres mystique et chrétienne du courant des béguines, née vers 1250, brûlée en place de Grève (à Paris, France) le 1er juin 1310 avec son livre Le Miroir des âmes simples.

Le Miroir des âmes simples anéanties et qui seulement demeurent en vouloir et désir d'amour est un ouvrage médiéval du XIIIème siècle (1295), œuvre de la mystique et poétesse chrétienne Marguerite Porete. Elle y traite du fonctionnement de l'Amour divin.

 

Commentaires de l'auteur

Voici ma contribution au Rêve planétaire 2017.
Tout d'abord, dans un premier temps, il m'a été difficile de suivre la consigne, étant encore "d'active" et travaillant de nuit durant la période du solstice.
Ensuite, je n'ai mis que des considérations générales au niveau des interprétations

Toutefois, j'ai travaillé l'incubation onirique quelque temps auparavant et le 13 décembre me semblait être une date propice, c'est en effet le jour de la sainte Lucie
et le rapport de cette sainte avec la lumière n'est plus à dire.
Le thème que j'avais incubé avait trait à la paix dans le monde.

 

 


Email : donnaint.alain@free.fr

 


 

 


Rêve précédent
Previous dream


Retour au sommaire
Back to summary


Rêve suivant
Next dream