Rêve en général

Onirama Forums Onirama Rêve en général

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Bio-transition Bio-transition, il y a 1 an et 10 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #114
    Photo du profil de Patrick
    Patrick
    Admin bbPress
    #278
    Photo du profil de roger
    roger
    Admin bbPress

    CMS, le 8/9/14, 7H+

    Bonjour M. Maxime Thery,

    Pour échanger et répondre à vos questions, le mieux est de le faire à présent sur notre blog/forum interactif (http://oniros.fr/forum/) qui a été ouvert à cet effet.
    Je poste donc votre email sur le forum à la rubrique « rêve en général » et vous invite à vous y abonner gratuitement.

    Cordiales salutations
    Le webmestre

    Roger R.

    P-S : Quelles conclusions sur la structure générale des rêves et leurs significations avez-vous tirées en tenant votre cahier de rêves ?

    *

    Le 06/09/14 14:39, MAXIME THERY a écrit :
    > Bonjour M Roger Ripert,
    >
    > Merci pour votre mail (et pour ceux que vous m’avez faits suivre par ailleurs). J’ai à nouveau quelques questions pour vous, si vous acceptez de m’accorder de votre temps. Mes questions sont un peu « en vrac » :
    >
    > – Je souhaitais savoir ce que pensent les membres de votre association (vous inclus) de la « symbolique universelle » dans les rêves. Pensez-vous que cette symbolique soit pertinente ? Si oui, dans quelle mesure ?
    >
    > – Concernant les expériences de sortie du corps, pensez-vous qu’il s’agit là d’une forme de rêve ?
    >
    > – Je me demandais combien de personnes adhèrent à votre association ? Combien de membres actifs sont présents ? Et quels sont les rôles de chacun ?
    >
    > – Dans votre précédent mail vous parlez de « manque d’intérêt général porté à l’état de rêve et son dénigrement dans la culture française actuelle » constaté par votre association. Pouvez-vous m’en dire plus, s’il-vous-plaît ? Comment l’avez-vous constaté ? Je n’ai, via mon expérience, pas suffisament de recul.
    >
    > En vous souhaitant un bon weekend,
    >
    > Cordialement,
    >
    > Maxime
    >
    > Date: Sat, 22 Mar 2014 07:57:25 +0100
    > From: oniros@oniros.fr
    > To: maxthery@hotmail.com; onirama@yahoogroupes.fr
    > Subject: Re: Questions d’un rêveur
    >
    > CMS, le 22/3/14, 7H+
    >
    >
    > Bonjour M. Maxime Thery,
    >
    > Merci pour votre intérêt porté à notre association Oniros.
    >
    > Les questions que vous posez se rapportent fondamentalement à la psychosociologie du rêve, dans la culture française, notamment.
    >
    > Voir à ce sujet, sur le site Oniros, les informations dont dispose actuellement notre association :
    > http://www.oniros.fr/sociologie.html
    > http://www.oniros.fr/BDO.html
    >
    > Pour en savoir plus, il faudrait avoir les moyens de mener une nouvelles enquête, faisant suite à celle des Duvignaud, qui date de 1979 !
    > Sans activité lucrative (hormis la vente de livres) et sans subventions, notre association ne dispose pas de ces moyens, malheureusement.
    >
    > Etant donné le manque d’intérêt général porté à l’état de rêve et son dénigrement dans la culture française actuelle, comme a pu le constater notre association, il n’existe que très peu d’onirophiles/onironautes. Quelques milliers de personnes ?
    >
    > Parmi les membres de notre association, pas assez nombreux il est vrai, il y a sûrement, comme moi-même, d’autres onirophiles qui tiennent leur Journal de rêves…?
    >
    > Pour ce qui est de la « science », comme vous dites, elle s’intéresse davantage, sous la pression d’un puissant lobby pharmaceutique, au commerce de somnifères qui réduisent l’état de rêve qu’aux contenus oniriques qu’elle n’a de cesse de dénigrer ! Voir l’INSV à ce sujet.
    >
    > Quant aux « rêveurs lucides » (plus ou moins lucides), il y en a en France, mais peu nombreux, comme les onirophiles.
    > A mon sens, les seules limites du rêve lucide sont celles de notre imaginaire.
    >
    > En attendant la prochaine mise en place de notre nouveau Blog/forum (http://oniros.fr/forum/), je fais suivre cet email à notre mailing liste onirama.
    >
    > Cordiales salutations
    >
    > Le webmestre
    >
    > Roger R.
    >
    >
    > Le 20/03/14 23:30, MAXIME THERY a écrit :
    >
    > Bonjour,
    >
    > Je suis très intéressé par les rêves depuis quelques années, et tiens un journal dans lequel je les note. J’ai longtemps analysé modestement mes rêves sans me préoccuper de savoir s’il y avait une méthode, ou un courant à suivre. Je commence, depuis peu, à me documenter sur les rêves : sites, livres, et autres… J’ai souvent visité votre site pour faciliter mes recherches.
    >
    > Je vous contacte aujourd’hui car des questions restent aujourd’hui sans réponse pour moi. Puisque vous êtes dans une association axée sur les rêves, vous avez surement des réponses que je n’ai pas. Ainsi je me permets de vous en poser quelques-unes :
    > – Qui sont les gens qui notent leurs rêves ? (je n’en trouve pas en chair et en os)
    > – Combien sont-ils ? Est-ce répandu (en France, par exemple) ?
    >
    > – J’ai tiré quelques conclusions sur la structure générale des rêves, et leurs signifiactions en tenant mon cahier. Mais quelles sont les conclusions des autres personnes qui écrivent leurs rêves ?
    > – La science actuelle s’intéresse-t-elle aux rêves écrits dans des cahiers (plutôt qu’à l’activité cérébrale) ? Si oui, que dit-elle ?
    > – Qui sont les rêveurs lucides ? Et, est-ce répandu ?
    > – Jusqu’ou peut aller un rêveur lucide ?
    >
    > J’espère que vous accepterez de prendre un peu de temps pour me lire et me répondre,
    >
    > Bien cordialement,
    >
    > Maxime

    #317
    Photo du profil de Bio-transition
    Bio-transition
    Participant

    Je ne connaissais pas le terme onirophile.
    C’est une approche intéressante et fascinante.

    Bio-transition.com, spécialisé dans la santé naturelle

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.